Le Gouvernement de la République du Panama lance, à travers le Ministère des Affaires Etrangères, la « Stratégie de diplomatie scientifique, technologique et d’innovation » comme instrument de la Diplomatie du XXI siècle, à l’occasion de la Journée du Diplomate Panaméen.

La Vice-présidente et Ministre des affaires étrangères, Isabel de Saint Malo de Alvarado, a désigné la « Diplomatie Scientifique » comme un outil au service de tous les acteurs des Relations Internationales promouvant le savoir-faire scientifique, le développement technologique et l’innovation.

A titre d’exemple de réussite d’un travail conjoint de la diplomatie panaméenne et de la science, elle a cité l’accord de coopération entre les Etats-Unis et l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques et pour la destruction des munitions chimiques dans l’île de San José, ainsi que l’adoption par l’Organisation Maritime Internationale, de nouvelles routes maritimes dans les eaux panaméennes pour minimiser les collisions entre navires et les baleines à bosse.

La Vice-présidente et Ministre des affaires étrangères a aussi mis en valeur le travail des membres de la Carrière diplomatique et consulaire du Panama, ainsi que le renforcement et le renouvellement des générations que son Administration a réalisé par l’inclusion, par le biais d’un concours public, de plus d’une centaine de professionnels à l’avant-garde de l’agenda mondial qui implique plusieurs disciplines comme les scientifique, technologique et d’innovation.

Dans ce contexte, elle a signalé que 36 diplomates de carrière travaillent dans le service extérieur, une vingtaine occupe des postes de direction au Ministère et d’autres encore exercent diverses fonctions dans différents secteurs de la Chancellerie. Ce fût l’occasion, également, de manifester une reconnaissance spéciale à Elias Vargas, fonctionnaire depuis 50 ans au service de la Nation, qui est un exemple du compromis, du dépassement et de l’engagement que représente la Diplomatie Panaméenne.

La cérémonie a compris quatre séquences avec des exposants nationaux et internationaux sur des sujets comme l’environnement, le changement climatique, la science dans la diplomatie, politiques publiques et politique extérieure fondées sur l’évidence scientifique, la diplomatie pour la science, projets transnationaux de recherche scientifique et Panama, connectivité, innovation et compétitivité.

Cette stratégie diplomatique dispose du soutien du Secrétariat National des Sciences et Technologie, de l’Autorité d’Innovation Gouvernementale, de l’Institut de Recherche Scientifique et de Haute technologie, de l’Institut Gorgas, de l’Institut Smithsonian de Recherche Tropical, de la Cité du savoir et du Programme des Nations Unies pour l’Environnement.

42266188550_764b9eb493_k

Voir Album de photo.