Le nouveau président a annoncé la signature d’un décret pour réglementer la liste du panier alimentaire de base.
Alors qu’il a déclaré qu’il respectait le libre marché, Juan Carlos Varela a rappelé son opposition à la spéculation sur les denrées alimentaires de la population.
Le Président Varela a dit qu’il est conscient des défis à venir comme celui de l’expansion du Canal de Panama.
Présent à l’événement, ainsi que d’autres dignitaires internationaux, était le vice-président du Venezuela, Jorge Arreaza, qui a annoncé le rétablissement complet des relations entre son pays et le Panama.

(CNN Espagnol)